Ils nous font aimer le Prosecco

Portrait de la famille Vettoretti et de son domaine La Tordera

zoom
Portrait du domaine de la Tordera
Commentaires fermés sur Portrait de la famille Vettoretti et de son domaine La Tordera

Portrait de la famille Vettoretti et de son domaine La Tordera

Parlez nous de vous et de l’histoire de votre famille ?

Le domaine La Tordera se trouve au cœur de la zone de production du Prosecco Conegliano Valdobbiadene Supérieur  à mi-chemin de la romantique  Venise et des majestueuses Dolomites. Depuis pratiquement un siècle, dans ces collines fertiles, notre famille transforme le raisin doré en des vins élégants, selon la  tradition, mais avec l’aide des plus modernes innovations technologiques.  Nous sommes intimement liés à notre territoire sur lequel nous vivons et travaillons, ainsi qu’à son histoire.

C’est la raison pour laquelle  nous maintenons un travail manuel quand cela reste possible ainsi que des techniques utilisées par les anciens. Notre entreprise est fière de promouvoir une viticulture attentive à l’environnement. Nos vignobles s’étendent sur 27 zones de production du Prosecco Supérieur et sur 15 communes de la province de Tréviso. La Tordera est originaire d’une aire très caractéristique du vignoble, située sur la colline de Cartizze (Valdobbiadene). Dans cette zone se trouvait également un point de rencontre avec une tenderie à filet pour la chasse aux grives  (en italien Tordo : grive). Les oiseaux descendaient de la montagne pour se nourrir pendant l’hiver, d’où le nom de Tordera que notre famille a conservé tout au long des années.

L’amour pour la vigne et ses fruits nous a été transmis par notre arrière grand-père « Bepi » qui déjà au siècle dernier, dans les années vingt, soignait sa vigne sur la colline de la Tordera. Ses enseignements sont arrivés jusqu’à nous. Ils ont permis la création en 2003 de la cave  La Tordera, par  Gabriella, Renato et Paolo, avec l’aide de nos parents, Pietro et Mirella. La tradition de vigneron récoltant est mise aujourd’hui entre les mains d’une nouvelle génération.

la-tordera-area

Pouvez-vous nous présenter La Tordera ?

La famille Vettoretti, propriétaire du domaine La Tordera compte 80 années d’expérience dans le domaine de la viticulture. On notera que 80 années est aussi l’âge de nos vignes les plus anciennes, celles que l’on trouve  dans la zone historique dénommée la Tordera. Le vignoble s’étend aujourd’hui sur 50 ha qui traverse 7 bourgs. Notre production annuelle est de 520 000 bouteilles. Nos vins sont exportés dans 16 pays. Chaque année une équipe composée de plus de 30 vendangeurs effectue la récolte des raisins à la main. Nous disposons dans le vignoble de sept cépages différents.

L’équipe de direction se compose de Gabriella, qui supervise la partie Administrative et Commerciale et de ses deux frères,  Renato, qui a en charge les terres et le vignoble et Paolo, œnologue,  pilote la production avec la volonté d’obtenir les meilleures cuvées.

La Tordera n’est pas seulement le bien de la famille Vettoretti. Notre volonté est d’associer aussi à sa réussite nos collaborateurs. Si l’activité de notre domaine se développe jour après jour, nous souhaitons le faire toujours, dans le respect des traditions et de nos racines.

La Tordera siège social

Avez-vous une philosophie particulière dans la conduite de votre Domaine ?

La philosophie de notre gestion du domaine a pour mot clé : « Equilibre naturel » c’est-à-dire la recherche d’une agriculture qui respecte l’environnement au niveau économique et social. Nous voulons poursuivre nos objectifs, tout en portant attention au territoire qui nous entoure.

Le nouveau bâtiment, construit en 2000 et agrandi en 2011 a obtenu la certification « Casa Clima » qui atteste de la bonne intégration de cet édifice à son environnement. Confort de l’habitat, consommation d’énergie, d’eau, choix des emballages, mais aussi transport et logistique.  L’attribution de ce Certificat vient  confirmer nos engagements dans le domaine de l’environnement.

Lors de la vendange, la récolte du raisin est faite à la main pour préserver la consistance et le bon état des grains. Toutes nos parcelles se situent en fait à une distance qui n’est jamais supérieure à une quinzaine de kilomètres du caveau ce qui permet de transporter le raisin rapidement  en petits chargements pour des temps assez brefs de traitement entre récolte et pressurage des raisins. Ceci nous permet d’utiliser une faible quantité de sulfites et produire un vin plus sain, apprécié à sa juste valeur.

L’installation de panneaux photovoltaïques sur le toit de notre chai nous place en autonomie énergétique totale. La quantité d’eau utilisée  pour le lavage, le rinçage des cuves  et lors des phases de tirage est soigneusement limitée. Par ailleurs, l’eau est récupérée et stockée dans des cuves pour irriguer le vignoble en cas de forte sécheresse.

La nouvelle cave a été construite entièrement en bois, dans le but de garantir le maintien de la température. Les locaux destinés à l’habitat sont chauffés exclusivement à l’aide de chaudières à bois. Les carburants liquides sont utilisés uniquement pour les machines agricoles et on cherche à en réduire la consommation au maximum.

(copyright photo : Pietro CHIODERO – Passion Prosecco)