Ils nous font aimer le Prosecco

Arno Galleazzi, sommelier et amoureux du Prosecco

zoom
Arno Galleazzi sommelier prosecco
Commentaires fermés sur Arno Galleazzi, sommelier et amoureux du Prosecco

Arno Galleazzi, sommelier et amoureux du Prosecco

Je m’appelle Arno Galleazzi ; depuis 1979 je suis sommelier. Actuellement, je préside l’association italienne des sommeliers de la province de Treviso (l’association « A.I.S. »).

Ma passion pour le cépage « Glera » avec lequel on obtient le Conegliano Valdobbiadene Prosecco Superiore remonte aux années 80, du temps où j’étais responsable de la Manifestation Nationale du Spumante à la Villa dei Cedri à Valdobbiadene. J’ai immédiatement éprouvé de l’affection et j’ai aimé ce vin pour ses fragrances parfumées, fruitées et florales. Elles réussissent toujours et partout à conquérir ceux qui ont la chance du goûter ce vin plein de charme.

Pour nous sommeliers, le vin est un patrimoine culturel à promouvoir et à valoriser.  Nous nous associons à lui avec dévotion et respect. Nous étudions son histoire et les traditions de son terroir.  Nous voulons connaitre les recherches faites par la science qui ont permis  de grandes innovations œnologiques. Notre engagement se tourne naturellement vers le principal acteur (le producteur) qui conserve les secrets les plus ancestraux.

Les cours que nous dispensons permettent à nos élèves de bien identifier parfum, couleur et goût du vin. Nous complétons ensuite leurs connaissances par l’approche des caractéristiques organoleptiques qui facilitent le choix des combinaisons mets et vins.

Pour nous être sommelier va plus loin qu’un simple métier. C’est savoir connaitre et apprécier un vin comme synthèse d’un monde plus large, constitué de son terroir, des techniques de production qui lui sont propre et des traditions gastronomiques qui l’accompagnent.

Bien sur être sommelier ne s’improvise pas et réclame des années de pratique.

Chaque sensation qu’elle soit visuelle, olfactive ou gustative, permet de mieux connaitre, mieux juger, mieux faire partager le caractère d’une bouteille, tout en transmettant aussi la culture d’un terroir, de façon simple et avec toujours beaucoup d’humilité.